Recevoir la newsletter

Magazine

Offre de reprise ferme pour la papeterie de Tarascon

{ element.images.0.titre }}

Le site de Tarascon relancé par une offre de reprise ferme.

Crédit photo Fibre Excellence

Ce mardi 13 juillet matin, Fibre Excellence a annoncé la présentation d’une offre de reprise ferme avec des investissements à hauteur de 180 millions d’euros pour le site de Tarascon. Cette offre confirme la volonté de Fibre Excellence d’assurer la pérennité du site et son ancrage sur le long terme, avec un plan pour l’amener vers les meilleurs standards industriels et environnementaux, au service de l’économie locale et des 5.000 emplois de la filière qui en dépendent. L’offre a été présentée au cours d’une audience au tribunal de commerce de Toulouse, qui doit à présent statuer sur l’avenir du site : le jugement sera rendu le 22 juillet dans l’après-midi.

Jean-François Guillot, président de Fibre Excellence, déclare : « C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le site de Tarascon. Nous sommes convaincus que cette usine a un avenir et nous y consacrons des moyens très importants pour l’assurer dans les meilleures conditions, sur les plans industriel et environnemental. L’offre présentée aujourd’hui est solide, le fruit d’un travail considérable et d’un dialogue constructif avec tous les acteurs concernés afin de trouver un équilibre permettant d’assurer la pérennité du site, le maintien de la filière, et de répondre aux enjeux de modernisation et de réduction de l’empreinte environnementale. Nous attendons à présent, ainsi que l’ensemble de la filière bois, la décision du tribunal. Nous nous engageons aujourd’hui pour un site rénové, qui s’inscrira durablement dans son écosystème. Cette offre confirme plus largement la volonté du groupe Fibre Excellence de poursuivre et renforcer son ancrage en France, en modernisant des outils industriels essentiels ».

Le plan d’investissement permettra notamment de réaliser :

• le projet dit « Biowatt », projet de turbine à électricité verte qui permettra au site d’alimenter la région en électricité d’origine biogénique tout en valorisant les sous-produits de la production de pâte à papier, dans une logique d’économie circulaire ;

• d’importants travaux de modernisation et de renouvellement de l’outil industriel afin d’atteindre les meilleurs standards ;

• la mise en place d’installations permettant la réduction de l’empreinte environnementale du site : réduction des odeurs via la collecte et l’incinération des gaz odorants dans la chaudière à liqueur noire, amélioration de la qualité de l’eau avec la mise en place d’une filtration améliorée des matières en suspension dans la station d’épuration, et construction de bassins de rétention des eaux pluviales ;

Fibre Excellence prévoit également la mise en place sous 4 ans d’une installation de délignification à l’oxygène. Celle-ci permettra de blanchir la pâte à papier à l’aide d’oxygène et de diminuer ainsi très fortement l’usage de produits chimiques. Il est à noter que depuis le début de l’année 2021, l’usine produit de la pâte non blanchie (UKP) afin de minimiser l’usage de produits chimiques.

Auteur

  • Dominique Seytre

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format