Recevoir la newsletter

Magazine

De la forêt à l’usine, des ETI d’un nouveau genre apparaissent : les exosquelettes

Article réservé aux abonnés

Japet.jpg

Un des quatre exosquelettes testés dans le cadre de Exo-start, l'exosquelette Japet (exosquelette actif) est conçu pour limiter l'impact des manutentions de charges, tâches répétitives et postures contraignantes sur la colonne.

Crédit photo Japet

Ils ne sont pas encore légion, mais certains entrepreneurs les ont déjà adoptés. D’une grande variété, les exosquelettes font leur apparition sur les chantiers sylvicoles − en débroussaillage − et dans les usines − principalement aux postes des services emballage, préparation des commandes, chargement en vrac de colis. L’institut technologique FCBA qui travaille à les faire connaître et les a étudiés, a consacré fin juin dernier une séance de conférences au sujet.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Exploitation forestière

Edition rouge

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15