Recevoir la newsletter

Magazine

Investissement

Bpifrance : le montant du Fonds bois 3 porté à 80 millions d’euros

{ element.images.0.titre }}

Début 2020, la scierie LBSA avait levé 3 millions d’euros auprès de BPI France via le Fonds bois de deuxième génération.

Crédit photo
Le 3 juin, Bpifrance a annoncé un deuxième closing du Fonds bois et écomatériaux portant son montant à 80 millions d’euros. Une augmentation permise par l’arrivée du groupe Eiffage parmi les souscripteurs de ce fonds bois de troisième génération.

Dans le cadre du plan France Relance, Bpifrance avait lancé fin 2020 une troisième génération de Fonds bois dotée d’un peu plus de 70 millions d’euros. Le 3 juin, la banque publique d’investissement a annoncé que le montant de ce fonds intitulé « Bois et écomatériaux », était désormais porté à 80 millions d’euros. Une augmentation permise par l’arrivée du groupe Eiffage lors de ce deuxième closing via une souscription qui s’élève à 8 millions d’euros. « Le groupe Eiffage avait déjà investi en 2009 dans le Fonds bois de première génération », indique la banque publique. « Bpifrance, engagé de longue date en faveur de la transition énergétique et environnementale des entreprises, notamment au travers d’un Plan climat massif, se réjouit d’accueillir le groupe Eiffage parmi les souscripteurs du Fonds bois et écomatériaux », ajoute José Gonzalo, directeur exécutif capital développement de Bpifrance. « Le renforcement du Fonds bois 3 illustre notre volonté d’accompagner la filière française de la construction bois et matériaux biosourcés afin de lui permettre de répondre, dès à présent, à l’objectif de neutralité carbone à horizon 2050 ». Pour Benoît de Ruffray, président-directeur général d’Eiffage, « construire des villes et des infrastructures durables, parfaitement respectueuses des enjeux environnementaux, requiert un approvisionnement en matériaux renouvelables bas carbone, dont le bois et les matériaux biosourcés constituent la réserve principale. Structurer ces filières en France permet de sécuriser cet approvisionnement, de mieux en maitriser les impacts, notamment ceux liés au transport, et de créer des emplois dans les territoires de production ». Le Fonds bois 3 s’adresse à l’ensemble des intervenants des secteurs de la première et deuxième transformation, construction bois, emballage bois, ameublement, agencement, bois énergie, papier/carton, innovation bois et matériaux biosourcés. Souscrit au premier closing par Bpifrance (qui en assure la gestion), l’Etat, l’Ameublement Français et le Codifab, il vise à permettre la prise de participations minoritaires, et/ou l’investissement en quasi fonds propres, de montants compris entre 500.000 et 10 millions d’euros, dans une quinzaine de PME et ETI françaises. La durée de vie du Fonds bois 3 est fixée à quinze ans, prorogeable deux ans.

 

Auteur

  • Sylvain Devun

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format