Recevoir la newsletter

Magazine

Crise énergétique : la réquisition des forêts et du bois envisagée en Finlande

FinlandeMetsien_Suomi.jpg

Crédit photo metsiensuomi.fi

La forêt est en ligne de mire de l'Agence nationale d'approvisionnement d'urgence (NESA) finlandaise, qui envisage la création de forêts de sécurité pour l’approvisionnement en bois-énergie, selon les déclarations de son dirigeant lors des 93es journées de la forêt finlandaise, le 27 octobre 2022.

Organisation gouvernementale centrale (composée d'experts) relevant du ministère finlandais des Affaires économiques et de l'Emploi, la NESA est chargée de mener à bien la planification et les opérations liées au maintien et au développement de la sécurité d'approvisionnement de la Finlande.

Le 15 juin 2022, elle annonçait qu’« après une évaluation et une préparation approfondies, [elle avait] décidé de constituer le premier stock d'urgence de tourbe combustible de Finlande afin de se préparer à une éventuelle pénurie de combustible pendant les prochaines saisons de chauffage » (l’hiver finlandais est plus rude que le nôtre !). « Le stockage ne sera effectué que pendant une période de transition, car l'objectif à long terme est que la Finlande élimine progressivement l'utilisation de la tourbe dans la production d'énergie et passe à des méthodes de production d'énergie sans émissions », a-t-elle précisé.

« Forêts de sécurité d'approvisionnement »

Plus récemment, elle a émis l’idée, lors des Journées nationales de la forêt organisées par l'Association forestière finlandaise (Suomen Finnois Metsäyhdistys ry), de « forêts de sécurité d'approvisionnement » dans le pays ! Elle estime que « la sécurité de l'approvisionnement des forêts pourrait garantir la disponibilité de l'énergie », a rapporté l'Association forestière finlandaise le 27 octobre dernier.

Janne Känkänen, dirigeant de la NESA, a expliqué lors des Journées nationales de la forêt à Helsinki que le bois pourrait être stocké en toute sécurité à l'aide d'un réseau de terminaux pour renforcer l'approvisionnement énergétique. « Le bois est au cœur de la sécurité de l'approvisionnement énergétique », a-t-il déclaré, tout en soulignant que contrairement à d'autres formes d'énergie, la sécurité d'approvisionnement en énergie forestière n'a pas été organisée. Le stockage obligatoire pourrait être étendu aux biocarburants dérivés, a-t-il précisé.

« La solution pourrait également résider dans un réseau de bornes arborées, dont le Centre de sécurité des services explorera les possibilités avec l'Agence forestière finlandaise », a-t-il encore annoncé.

Pour renforcer la sécurité de l'approvisionnement en bois-énergie, Janne Känkänen a aussi mis l'accent, explique l’Association forestière finlandaise, sur les forêts de sécurité d’approvisionnement, soulignant toutefois que l'idée n'est qu'à l'étude.

« Le problème clé à cet égard (forêts de sécurité) est bien sûr le délai avant que le bois puisse être brûlé à la centrale énergétique », a déclaré Känkänen.

Le responsable a enfin déclaré que la sécurité d'approvisionnement de la Finlande est à un bon niveau, même par rapport aux autres pays nordiques, mais il a aussi rappelé que les situations de crise en évolution rapide actuelles remettent constamment en question les plans.

Aux propriétaires forestiers réunis, il a dit qu’ils pouvaient faire beaucoup « pour sécuriser l'approvisionnement énergétique, par exemple en s'occupant d'un arriéré assez important d'éclaircies » !

Contradictions

On ne peut qu’être frappé actuellement par le décalage entre certaines politiques européennes et les situations de terrain induites par la crise énergétique… fruit des sanctions de la même union européenne. L’UE vient en effet par plusieurs textes de mettre au ban le bois-énergie. Rappelons que les amendements biomasse de la Directive européenne sur les énergies renouvelables votés en septembre dernier demandent aux États de supprimer pour 2026 les subventions aux centrales électriques à bois et leur conseillent l'abandon progressif de la biomasse primaire pour l'énergie, ce qui a fait réagir les professionnels français. Le règlement de l'Union européenne sur l'utilisation des terres, le changement d'affectation des terres et la foresterie (LULUCF) affecte l’Estonie, grande productrice de granulés. Selon ce règlement, le secteur estonien de l'utilisation des terres et de la foresterie doit stocker 2,5 millions de tonnes de dioxyde de carbone d'ici 2030, contre 0,5 million de tonnes actuellement, ce qui inquiète fort le secteur estonien du bois.

« L'Estonie n'a plus aucune chance de modifier l'accord du règlement LULUCF, mais elle tente toujours d'obtenir une plus grande flexibilité et des mécanismes de compensation liés aux catastrophes », a déclaré à l’hebdomadaire Maaleht le 3 novembre Madis Kallas, le ministre estonien de l'Environnement. « Nous plaidons pour une plus grande flexibilité : il est crucial pour nous d'avoir une sorte de mécanisme de compensation en réponse aux événements naturels, tels que les sécheresses graves, les inondations et les incendies de forêt. » Le ministre estonien de l’Environnement a cependant précisé que tout en comprenant les inquiétudes des entrepreneurs, il pense que « la transformation mondiale est inévitable et [qu’il] est irréaliste de s'attendre à ce que l'économie continue de suivre son cours dans l'état actuel jusqu'en 2028 ou 2030 ». « Alors peut-être que certains changements doivent être apportés », a-t-il déclaré.

En France, les PME du bois vivent un paradoxe énergétique, n’ayant pas été aidées à obtenir leur indépendance énergétique, ce qui aurait été logique (voir l’article « Le bois dans la tourmente de l’énergie : nouveaux horizons ou pressions ? » dans notre édition du 19 novembre 2022).

Derrière ces paradoxes des politiques européennes, ne doit-on pas apercevoir une stratégie dite « bioéconomique » (visant à propulser de nouveaux acteurs) qui s’accomplirait au détriment d’une stratégie pour le secteur forêt-bois, et serait favorisée par le choc énergétique actuel ?

Gestion forestière

Bois-Energie

Première Transformation

Sylviculture

Forêt

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15