Recevoir la newsletter

Magazine

En forêt d'Orléans, l'ophrys abeille voyage par les routes forestières

Article réservé aux abonnés

L’Ophrys abeille en forêt d’Orléans, une espèce des bords de routes. 

Crédit photo Vincent Huré

L’Ophrys abeille est un joyau de plus en plus fréquent en forêt d’Orléans. Il n’est pas ainsi utile d’aller dans les forêts de Bornéo pour admirer de superbes fleurs d’orchidées. Il faut les regarder de près, elles ne sont pas très grandes (2 cm) les sépales rabattus en arrière sont souvent roses et leur gynostème (l’organe qui porte les pollinies) sont à bec sinueux et allongés. C’est à ça qu’on reconnaît Ophrys apifera, l’Ophrys abeille. Les graines des orchidées sont très petites (0,3 mm) et chaque pied en produit des milliers.

 

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Forêt

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15