Recevoir la newsletter

Magazine

Effet domino de l’inflation en Europe et aux États-Unis : l’industrie vietnamienne du bois à la peine

co-hoi-cho-mat-hang-go-va-trang-tri-noi-that-tai-thi-truong-canada-tu-don-bay-cptpp.jpg

Crédit photo The GIOI & Vietnam

Les entreprises de transformation du bois vietnamiennes sont « confrontées à de nombreuses difficultés en raison de l'annulation des commandes internationales, par exemple des États-Unis et de l'UE », indique le dernier rapport de l’ITTO. L’industrie vietnamienne du bois est très intégrée aux marchés internationaux mais l'inflation et le resserrement des politiques de crédit font baisser la demande pour les produits non essentiels, dont le bois. Ses ventes à l’étranger déclinent, mais elle se réorganise.

Le Vietnam est devenu le sixième exportateur mondial de bois et produits du bois, le deuxième en Asie et plus grand en Asie du Sud-Est. Citant la Direction générale des douanes, le « Market Information Service » (MIS) de l’ITTO rapporte que, malgré l'impact de la pandémie de Covid-19, les exportations de bois et les produits du bois avaient augmenté de 18 % l'an dernier pour atteindre 14,12 milliards USD. Le Vietnam vise 20 milliards de dollars d'exportations totales de bois d'ici 2025, une augmentation de plus de 9 milliards de dollars US par rapport à aujourd'hui.

Mais aux carnets de commandes pleins du début de l’année succèdent désormais les annulations de commandes en raison de l'inflation chez des clients tels que ceux des États-Unis et de l'Union européenne. Les entreprises vietnamiennes de bois et de meubles en bois rencontrent aussi actuellement de nombreuses difficultés en raison de la forte augmentation des coûts des matières premières.

Alors qu’au cours des 7 premiers mois de 2022, les exportations de meubles de chambre à coucher à l'UE avaient atteint 31,5 millions de dollars, en hausse de 13 % sur un an, d’après le rapport du 15 septembre 2022 du MIS, les exportations par le Vietnam vers le marché de l'UE en juillet 2022 de cette catégorie de meubles ont atteint 3,3 millions de dollars, en baisse de 15 % par rapport à juillet 2021.

La valeur des exportations vietnamiennes en juillet était estimée à 1,41 milliard de dollars américains, en baisse de 5,5 % par rapport à juin selon un rapport du Département des forêts relevant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MARD). Le ralentissement de l'exportation de bois et de produits dérivés s’est produit pour le deuxième mois consécutif.

Selon la Direction générale des douanes, les exportations de bois et de produits du bois ont baissé de près de 11 % sur un an en juin, relate aussi l’ITTO, qui insiste sur le fait que « selon les initiés du marché, l'industrie du bois sera confrontée à un grand défi en raison d'une baisse des commandes à l'exportation dans la dernière moitié de cette année ».

« Une enquête rapide auprès de 52 entreprises forestières menée par l'Association vietnamienne du bois et des produits forestiers (Vifores), en collaboration avec Forest Trends, a montré que la plupart des entreprises ont vu leurs revenus diminuer aux États-Unis, et sur les marchés de l'UE et du Royaume-Uni », rapporte le MIS.

Trente-trois des 45 entreprises exportant aux États-Unis ont déclaré que leur chiffre d'affaires est en baisse de près de 40% par rapport au premier mois de cette année. Une tendance similaire est observée dans l'UE et au Royaume-Uni, avec les deux tiers des entreprises interrogées rapportant des baisses de revenus de plus de 41 %.

De plus, environ 71 % des entreprises ont déclaré que les commandes continueront de baisser vers la fin de l'année. Dans la situation actuelle du marché, 44 % des entreprises s'attendent à une chute des revenus de plus de 40 % sur l'ensemble de l'année.

Confrontées à de nombreuses difficultés en termes de capital, des coûts de main-d'œuvre et d’intrants, afin de réduire le prix à l'importation des matières premières, les entreprises de transformation du bois cherchent à diversifier leur approvisionnement en bois, à réduire la part des importations en provenance des pays tropicaux et à augmenter la proportion provenant de sources à faible risque. Le volume de bois tropical importé annuellement est d'environ 1,5 million de mètres cubes ou 30% des importations totales, principalement en provenance d'Afrique.

Elles cherchent surtout de nouveaux marchés ou se tournent vers le marché intérieur afin de maintenir la production, explique le MIS. Phùng Quốc Mẫn, directeur général de Bảo Hưng Wooden Furniture Export Company, a déclaré que le nombre de commandes annulées en juillet était de plus de 30 %. En réponse à la baisse du pouvoir d'achat sur les marchés de l'UE et des États-Unis l'entreprise cherche à stimuler les exportations de meubles vers le Japon et Corée du Sud où l'inflation a eu moins d'impact que dans d'autres pays.

Le Salon international du meuble et des accessoires pour la maison (Vifa Expo) − l'événement commercial le plus grand et le plus prestigieux du pays pour les produits du bois et les meubles −, qui s’est déroulé du 31 août au 3 septembre 2022 à Ho Chi Minh Ville, a contribué à aider les entreprises.

Le Vietnam prévoit également de construire un centre international d'exposition de meubles et d'encourager le développement de centres de recherche pour concevoir des produits en bois.

Meuble

Négoce

Scierie

Forêt

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15